Rechercher  
English |    Contact |    Espace Téléchargement |    Dernières mises à jour |    Accéder à votre compte | 

Vous êtes ici : Ecole_doctorale_RP2E -n°410- \ Procédures administratives ACT et HDR

Autorisation à co-diriger les thèses

Les établissements co-habilités (Université de Lorraine et AgroParisTech) encouragent vivement les jeunes maîtres de conférences, chargés de recherches et ingénieurs de recherches à co-diriger des thèses. L’Autorisation à Codiriger une Thèse (ACT) peut être accordée à un enseignant – chercheur ou chercheur titulaire non encore Habilité à Diriger des Recherches ou à une personnalité extérieure titulaire d’un doctorat, choisie en raison de ses compétences scientifiques. Cette ACT permet d'excercer un activité de co-direction de thèse avec un directeur de thèse possèdant une HDR.

 

Le candidat ne peut bénéficier que de trois ACT maximum simultanément (en fonction de la date d’inscription du doctorant dans Apogée) décision prise par le Conseil Scientifique de l'Université de Lorraine en date du 16 septembre 2014. Cependant, dans le respect des règles ci-dessus énoncées, le nombre d’ACT n’est limité ni dans le temps ni dans le nombre total au cours de la carrière du candidat.

L’Autorisation à codiriger doit être demandée thèse par thèse au moment de la première année d'inscription du doctorant concerné.

Procédure ACT - Université de Lorraine 

Procédure ACT - AgroParisTech

 

La demande est déposée auprès de l’établissement d’inscription du doctorant quelque soit l’établissement employeur du codirecteur (Université ou EPST)

Le formulaire de demande d'ACT de l'Université de Lorraine est disponible sur l'intranet - onglet documents administratifs - DRV (

Racine >Recherche, Valorisation, Doctorat (DRV) > Sous-Direction de l'Administration de la Recherche (SDAR) > Formulaire)

Autorisation d’inscription à l’HDR

Les maîtres de conférences, chargés de recherche et ingénieurs de recherches qui ont co-dirigé des thèses et publié leurs travaux de recherches dans des revues internationales à comité de lecture sont vivement encouragés à présenter une demande d’autorisation à l’inscription à l’HDR. Une procédure commune pour l'inscription à l'HDR à toutes les écoles doctorales lorraine.

 Le Conseil de l’ED examine ce dossier après avis d’un rapporteur extérieur à l’ED et à la Lorraine et d'un rapporteur nommé par le directeur de l'ED. La décision de l’ED est ensuite transmise au Conseil Scientifique de l'Université de Lorraine.

Les documents peuvent être téléchargés :

Arrêtés régissant l' HDR : arrêté du 23 novembre 1988 et arrêté modificatif du 13 février 1992

Procédure - Fiche signalétique d'inscription à  Université de Lorraine : http://www.univ-lorraine.fr/content/inscription-habilitation-diriger-des-recherches 

Fiche signalétique de soutenance à Université de Lorraine : http://www.univ-lorraine.fr/content/inscription-habilitation-diriger-des-rechercheshttp://www.univ-lorraine.fr/content/soutenance-habilitation-diriger-des-recherches

 Les soutenances d'Habilitation à Diriger des Recherches : HDR

Le Conseil Scientifique de l'Université de Lorraine, lors des séances du 4 décembre 2012 et du 15 février 2013, a adopté plusieurs modalités concernant les soutenances de thèses et d'HDR :

- au moins un représentant de l'Université de Lorraine (enseignant-chercheur ou chercheur appartenant à une unité de recherche de l'UL) doit figurer dans les jurys de thèses et d'HDR

- la soutenance d'une HDR de l'UL doit avoir lieu dans des locaux de l'Université. Toute demande de soutenance hors des locaux de l'UL est dérogatoire et une demande motivée doit être systématiquement transmise à l'attention du Vice-Président du Conseil Scientifique (CS) à la Direction de la Recherche et de la Valorisation

- le recours à la visioconférence pour les soutenances d'HDR doit faire l'objet d'une demande de dérogation adressée à l'attention du Vice-Président du CS. En cas d'accord, la visioconférence ne peut avoir lieu qu'avec une seule destination. En outre, la ou les personnes en visioconférence doivent se situer dans des locaux d'enseignement supérieur ou de recherche et doivent être seules dans la pièce. L'usage de la visioconférence devra figurer sur le rapport de soutenance qui attestera également de la bonne transmission des échanges durant toute la durée de la soutenance

- la langue de rédaction et de soutenance d'une HDR est le français. Toutefois, dans le cas où le candidat est non francophone ou dans le cas où le candidat est francophone mais qu'au moins un des rapporteurs est non francophone, l'HDR peut être rédigée et soutenue dans une langue étrangère après accord du Directeur de l'Ecole Doctorale et du Vice-Président du CS. Dans ce cas, un résumé en français de l'HDR de 5 à 10 pages rédigé par le candidat est exigé et une présentation de cinq à dix minutes en français devra avoir lieu lors de la soutenance

- dans le cas où le parrain du candidat HDR n’appartient pas à une unité de recherche de l’Université de Lorraine, le candidat devra demander une dérogation auprès du Vice-Président du CS.